.

Liste Actualités

Toutes les actualités
événement

11 juin 2024

Journées Scientifiques Nantes Université

Nantes Université organisera la 17ème édition des Journées Scientifiques le mardi 11 juin 2024 à La Cité des congrès de Nantes.
Article

12 mars 2024

Rédaction: UMR PhAN

Des circuits de l’axe intestin-nerf vague-cerveau distincts, permettant le renforcement positif pour le gras et le sucre, se combinent pour favoriser la suralimentation

La nourriture elle-même est un puissant régulateur naturel de nos décisions alimentaires. Des chercheurs français et américains apportent un nouvel éclairage sur les circuits sensoriels complexes qui interviennent dans les comportements de motivation face aux aliments gras et sucrés. Leurs travaux suggèrent qu'une consommation conjointe d’aliments gras et salés, du fait de circuits neuronaux distincts potentiellement additifs, peut inciter à consommer plus, entravant ainsi les efforts conscients pour suivre un régime.
Hervé Blottière, DU de l'UMR PhAN, présente ses travaux à Philippe Mauguin, PDG d'INRAE.
Hervé Blottière, DU de l'UMR PhAN, a présenté ses travaux en lien avec les axes du Programme de Recherche Systèmes alimentaires, microbiomes et santé, lancé le 12 février 2024 à Nantes en présence de Philippe Mauguin, PDG d'INRAE et Didier Samuel, PDG de l'Inserm. Ce programme ambitieux piloté conjointement par INRAE et l'Inserm est financé par France 2023 dans le cadre de la stratégie d'accélération nationale pour une alimentation favorable à la santé et durable.
VEGEPOLYS VALLEY, les Carnot France Futur Elevage, Plant2Pro et Qualiment organisent une journée intitulée Le Microbiote : du sol & des plantes vers les intestins, Regards Croisés Entreprise / Recherche, le 13 novembre 2023 à Paris. Cette journée sera l’occasion de favoriser les rencontres, de partager des freins et facteurs clefs de succès et de mises en réseau entre monde académique et monde industriel pour dresser un panorama des besoins et solutions sur la thématique. Objectif principal : créer des liens entre des acteurs qui ne se connaissent pas toujours et d’impulser une nouvelle dynamique de structuration et de collaboration.
L’UMR 1280 – PhAN (Physiopathologie des Adaptations Nutritionnelles) est heureuse d’accueillir Maxime NAOUR de l’Ecole Doctorale Biologie Santé dans le cadre de son doctorat qui porte sur "L'effet des inhibiteurs de la pompe à protons (IPP) sur la maturation du microbiote intestinal chez le nouveau-né et sur la susceptibilité à développer des pathologies chroniques ultérieurement".  Ce doctorant est sous la direction du Dr. Hervé BLOTTIERE et co-encadré par Dr. Catherine MICHEL et Dr. Samuel CHAFFRON (LS2N, Nantes). Il dispose d'une allocation de thèse INRAE (département AlimH)/Région Pays de la Loire pour 3 ans.

Bienvenue à l'Unité Mixte de Recherche Physiologie des Adaptations Nutritionnelles (PhAN)

Nutrition périnatale

L'Unité de Mixte de Recherche Physiologie des Adaptations Nutritionnelles (INRAE & Université de Nantes) développe des recherches en nutrition périnatale.

Présentation de l’unité

Les 1000 premiers jours de vie, incluant la grossesse, constituent une période critique du développe ment du fœtus, du nouveau-né et de l’enfant mais contribuent également à sa santé future. L’objectif de PhAN est de déterminer comment des événements précoces (période fœtale et néonatale) tels que la malnutrition, l’exposition aux xénobiotiques (médicaments, pesticides), le statut métabo lique des parents, augmentent le risque de maladies cardio-métaboliques (diabète, obésité, hypertension) et psychiatriques plus tard dans la vie.

Cette programmation implique une mémoire de ces évènements périnataux qui serait portée par des marques épigénétiques mais également par des défauts de structuration d’organes clefs de la régulation du métabolisme. L’UMR PhAN étudie la programmation de l’axe microbiote-intestin-cerveau et son rôle dans le risque de maladies adultes. L’unité explore plus particulièrement (mais pas exclusivement), les effets de la dénu trition périnatale par une approche translationnelle (modèles animaux, suivi de cohortes d’enfants). L’importance des flux placentaires et du lait maternel dans ces processus sont étudiés.